Bains de soleil !

Eh oui ! l’Homme n’est-il pas né quelque part sous les tropiques du continent Africain ?

De fait, le soleil a une grande importance dans notre vie et notre santé, c’est une évidence. Et pas que pour l’apport en vitamines D…

Je vous fais part de cette expérience : un jour de jeûne de 36 h, où il faisait très beau, je me suis offert une sieste en début d’après-midi, tête à l’ombre quand même. Je me suis réveillé dans un état de bien-être total dont je garde un souvenir ému !

Il faut dire que ma peau, mate, ne craint pas trop le soleil, c’est une chance.

J’ai trouvé cet article intéressant car il établit la longue liste des avantages d’une exposition raisonnée au soleil, celui-ci étant une immense source de bienfaits pour notre organisme.

Attention cependant aux mélanomes

Le mélanome est une maladie grave, que l’on rencontre surtout chez les citadins. Le soleil n’est pas la seule cause possible. Si le soleil en est la cause, on le rencontre surtout chez les personnes qui ne s’exposent pas au soleil de toute l’année et qui, l’été, s’exposent brutalement et longuement. Surtout chez les enfants !

La protection la plus efficace n’est pas la crème solaire, suspecte de contenir des molécules chimiques « discutables »… mais chapeau, vêtement, parasol ! Il faut aussi s’exposer très progressivement, et jamais aux heures les plus chaudes de la journée. Enfin, il faut, avant l’exposition, ingérer des aliments antioxydants riches en caroténoïdes : les choux frisés, les épinards et les carottes, crus, en contiennent beaucoup.

L’idéal serait de s’exposer 20 mn sur chaque face (dos, ventre), l’été et chaque jour (sinon il faut prendre un complément de vitamine D3). Au delà, il faut se protéger par des vêtements longs, encore une fois, largement préférables à une crème solaire. Et pendant les mois d’hiver, il faut, chaque jour, prendre un complément de vitamine D3 sous forme huileuse. Sauf en altitude, car le rayonnement UV augmente de 10 % chaque 1000 m. Nous sommes tous carencés en vitamines D3 (on peut se faire un dosage dans un labo sans prescription médicale, voir ici à ce sujet).

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) préconise, pour les Apports Nutritionnels Conseillés (ANC) (voir ici) :

  • enfant de plus de 3 ans et adultes : 5 µg,
  • personne âgée : 10 à 15 µg,

sachant que l’Apport Maximal Tolérable (AMT) se situe à 100 µg pour les adultes, et 50 µg pour les enfants de 1 à 10 ans (voir ici) et ce sur le long terme et sans effets indésirables (voir ici ce qu’en dit l’Académie Nationale de Médecine).

Mais les doses des flacons de vitamine D3 sont exprimés en UI ou unités internationales. L’équivalence est la suivante : 1 µg (1 millionième de gramme) équivaut à 40 UI, ou bien : 1UI = 0,025 µg (ceci est valable uniquement pour cette vitamine !).

Ce qui nous donne :

  • enfants de plus de 3 ans et adultes : ANC = 5 µg soit 200 UI,
  • personnes âgées : ANC = 10 à 15 µg soit 400 à 600 UI,
  • AMT = 100 µg soit 4000 UI.

Sachant que nous sommes tous carencés, on peut donc sans problème adopter cette « limite » de 4000 UI par jour, voire plus en hiver. Après 70 ans, il faut en prendre toute l’année. Prenez-là naturelle et non de synthèse, dans les magasins de produits biologiques, et regardez le dosage en UI par goutte, c’est souvent 400 UI par goutte, cela donne donc 10 gouttes. A prendre le soir avant le sommeil (pourquoi pas avec de l’eau de Quinton ?) car pendant le sommeil, le cerveau synthétise de la myéline…

Le soleil c’est bon pour la santé !

Une réflexion au sujet de « Bains de soleil ! »

Les commentaires sont fermés.