Archives de catégorie : Gestion du stress

Que la paix soit en nous et entre nous !

En cette fin de l’année 2016, j’ai eu l’occasion de prononcer ces quelques paroles qui suivent, devant des collègues de travail lors d’un repas. Elles expriment, bien mieux que je n’aurais su le faire avec mes mots, des convictions profondes. La paix en nous et autour de nous est un facteur déterminant de notre santé : nous savons tous que l’animosité, la rancoeur, la haine, nous font des « noeuds au ventre ». Et la santé de notre personne rejoint ainsi celle du monde… lequel a un urgent besoin de paix !

Prem Rawat :

La paix est une nécessité dans la vie de chacun. Ce n’est pas le monde qui a besoin de paix, ce sont les gens. Lorsque les habitants du monde seront en paix, le monde sera en paix.

Ménandre, IVème avant J.C. :

La paix procure l’abondance au milieu des rochers ; la guerre n’amène que la disette au sein même des plaines.

Fernande de Rojas XVIème :

Mieux vaut une miette de pain avec la paix qu’une maison pleine de provisions avec des querelles.

Jean-Jacques Rousseau (1826) :

Il faudrait, pour vivre en paix, ne s’offenser de rien et n’offenser personne.

Félicité Robert de Lamennais (1833) :

Si vous n’avez plus qu’un jour à passer sur la terre, faites-en sorte de le passer en paix.

Mère Thérésa (2010) :

Souris cinq fois par jour à qui tu ne veux surtout pas sourire : fais-le pour la paix.

Georges Clémenceau (1919) :

Vous m’avez dit : Vous avez fait la guerre, faites la paix. Eh bien ! messieurs, croyez-moi, il est plus facile de faire la guerre que la paix.

Victor Hugo :

Nous voulons que le peuple vive, laboure, achète, vende, travaille, parle, aime et pense librement, et qu’il y ait des écoles faisant des citoyens, et qu’il n’y ait plus de princes faisant des mitrailleuses. Nous voulons la grande république continentale, nous voulons les Etats-Unis d’Europe, et je termine par ce mot : La Liberté c’est le but ; la paix, c’est le résultat.

Pierre Rabhi :

La planète Terre est à ce jour la seule oasis de vie que nous connaissons au sein d’un immense désert sidéral. En prendre soin, respecter son intégrité physique et biologique, tirer parti de ses ressources avec modération, y instaurer la paix et la solidarité entre les humains, dans le respect de toute forme de vie, est le projet le plus réaliste, le plus magnifique qui soit.

Mathieu Ricard :

En l’absence de paix intérieure et de sagesse, on n’a rien pour être heureux. Vivant dans l’alternance de l’espoir et du doute, de l’excitation et de l’ennui, du désir et de la lassitude, il est facile de dilapider sa vie, bribe par bribe, sans même s’en apercevoir, courant en tous sens pour n’arriver nulle part. Le bonheur est un état de réalisation intérieure, non l’exaucement de désirs illimités tournés vers l’extérieur.

Barbara Abel :

L’amitié est une force dont nul ne peut prétendre pouvoir se passer. On a besoin d’amis, comme on a besoin de manger, de boire ou de dormir. L’amitié, c’est un peu la nourriture de l’âme : elle ravitaille le coeur, elle sustente l’esprit, elle nous comble de joie, d’espoir et de paix. Elle est la richesse d’une vie. Et le gage d’une certaine idée du bonheur.

Jacques Brel :

Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir.
Et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer,
et d’oublier ce qu’il faut oublier.
Je vous souhaite des passions.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil,
et des rires d’enfants.
Je vous souhaite de respecter les différences des autres parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.
Je vous souhaite de résister à l’enlisement,
à l’indifférence
et aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour,
car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.
Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux,
car le bonheur est notre destin véritable.