Archives de catégorie : Presse

Manger gras n’est pas forcément mauvais

Article de Caroline Henry, paru dans Ouest-France du 30 avril 1018, qui interviewe le Pr Philippe Legrand.

« On accuse souvent les matières grasses de favoriser les problèmes de santé. Et si on se trompait ?« 

Voici un petit article bourré de bon sens !

Néanmoins, il semble que ce Professeur ne fasse pas l’unanimité dans le monde de la santé naturelle. Mais un tel article ne peut que nous inciter à mieux nous nourrir en acceptant les bonnes graisses et limitant le sucre !

Lire l’article sur les huiles végétales ici.

Il faut que nos tout-petits bougent

Article paru dans Ouest-France du 11 avril 2018, de Charlotte Hervot, interviewant François Carré, cardiologue au CHU de Rennes, cofondateur de l’Observatoire de la sédentarité (visitez ce site intéressant ici).

Enorme évidence qu’un enfant, tout comme un jeune ou un moins jeune, doit bouger !!! A ne pas confondre avec l’hyper-activité des enfants, qui est un vrai symptôme à prendre au sérieux.

Chaque année, la sédentarité est plus ou moins directement responsable de plusieurs millions de morts dans le monde…

Acheter à bas prix, ça coûte cher !

Article d’Alexandra Bourgier paru le 24 février 2018 dans Ouest-France.

En peu de mots, que de choses pertinentes sont dites !… Et il y est naturellement question de santé.

Article du site « Mes Courses pour la Planète » : Quel est le vrai coût des prix bas ? avec un lien vers l’étude proprement-dite .

« L’alimentation bon marché est malhonnête, car le vrai prix à payer est en fait déraisonnablement élevé » Michel Pollan.

Tout est dit.

Un lien entre plats industriels et santé ?

Cet article paru le 16 février 2018 dans Ouest-France, faisant suite à la sortie ce même jour d’une étude par le British Medical Journal « Consumption of ultra-processed foods and cancer risk: results from NutriNet-Santé prospective cohorte » (voir ici), a suscité mon intérêt :

Le même jour sur France-Culture, le journal de midi offre une interview de Véronique Rebeyrotte sur cette actualité, cliquez ici (fin du journal).

Voir le site Nutrinet-Santé ici et le site de l’INSERM.

Ces études prennent naturellement beaucoup de précautions, faute de pouvoir établir avec certitude un lien avéré. Vu les possibles conséquences catastrophiques, le principe de précaution s’applique pour chacun.

Ce site se veut un antidote aux plats transformés !

Oeufs : tordons le cou aux idées reçues

Article paru dans Ouest-France du 15 décembre 2017, par Caroline Henry.

Un oeuf apporte en théorie 60 % de l’apport quotidien recommandé en vitamine B12 pour un adulte, sauf que la bio-disponibilité est faible : inférieure à 10 %…

Il aurait été utile de mentionner que la meilleure forme de consommation de l’oeuf est « à la coque » pour cuire le blanc, riche en protéines, tout en préservant le jaune, riche en oméga-3, et non pas frit ni encore moins dur.