Crème de lentilles vertes

Cette recette a été élaborée dans le cadre des ateliers de cuisine verte et saine à la Biocoop de Lannion, avec Tim Lipouz. Voir infos et liste des recettes ici.

Les lentilles de l’entrée au dessert !

Les lentilles tiennent une place importante dans l’alimentation humaine depuis les débuts de l’agriculture. En France, ses origines remontent sûrement à l’époque gallo-romaine. Certaines cultures gastronomiques telles que la culture indienne, ou la culture népalaise, l’utilisent encore beaucoup. Ces pays sont traditionnellement végétariens avec l’influence du bouddhisme, de l’hindouisme et du caractère sacré des animaux.

Cette légumineuse est donc quotidiennement consommée par des millions voire des milliards d’humains sur Terre. En France, beaucoup de régions en ont fait une spécialité comme les lentilles vertes du Puy, les lentilles blondes de St Flour, ou encore les lentillons de Champagne. En France depuis un demi-siècle de consommation massive de produits carnés, sa place a quelque peu reculé dans notre alimentation. Les préoccupations actuelles d’ordre éthique ou encore les problèmes de santé amènent la population à se tourner vers les lentilles et autres légumineuses. Ce n’est pas un hasard car elles sont extrêmement nutritives : pour 100 g de lentilles sèches, on a 68,2 % de glucides et 30,5 % de protéines. Elles sont également très riches en fer, en calcium, en magnésium, en phosphore et en potassium. Si l’on veut améliorer l’assimilation du fer contenu dans les lentilles, il est bon de les consommer germées ou cuites mais en pensant à les combiner avec un aliment riche en vitamines C comme les algues, le persil, le chou, la roquette.

Voyons voir à présent comment Tim Lipouz aime les accommoder…

Crème de lentilles vertes
Prix

3 €/personne

Temps

1/2 h au total sans compter le temps de trempage (une nuit c’est l’idéal, sinon 1 à 2 h c’est bien aussi) et de cuisson des lentilles

Digestibilité

Les lentilles sont bien digérées lorsqu’elles sont parfaitement cuites, c’est-à-dire fondantes, quand elles s’écrasent entre les doigts. Pour améliorer leur digestibilité, on peut les cuire avec des morceaux d’algues kombu et rajouter des graines de cumin ou d’aneth dans la crème !

Matériel nécessaire
  • autocuiseur ou cocotte-minute pour la cuisson
  • robot mixeur ou blender pour réaliser la crème
Ingrédients pour 5 personnes
  • 100 g de lentilles sèches = 200 g de lentilles cuites, à raison de 2,5 volumes d’eau pour un volume de lentilles avec l’autocuiseur ; ou 3 volumes d’eau à la casserole
  • 2 cuillères à soupe de tahin blanc ou semi-complet
  • le jus d’un demi-citron (ou 3 cuillères à soupe de jus en bouteille)
  • 3 cuillères à soupe d’huile végétale : olive, tournesol, colza
  • 2 cuillères à soupe de tamari ou shoyu
  • le jus de cuisson des lentilles (s’il en reste, ne le jetez pas !)
  • 10 g d’algues en paillettes
  • 5 g d’algues kombu breton
  • 1 cuillère à soupe de sucre rapadura
  • épices et aromates : sel, poivre, gingembre et curcuma frais, cumin/aneth/fenouil en graines, sauge, thym, sarriette, romarin, etc.
Etapes
  1. Mettez les lentilles à tremper la veille, ou le matin quelques heures avant de préparer la crème
  2. Mettez les lentilles à cuire dans l’autocuiseur avec l’eau et les algues kombu breton finement découpées au ciseau, pendant 15 mn, ou 30 mn si cuisson à la casserole (avec un couvercle adapté)
  3. Une fois les lentilles cuites et refroidies, mettez tous les ingrédients dans le bol du robot, avec le jus de cuisson (si on a respecté la quantité indiquée, sinon réservez l’excédent)
  4. Une fois la consistance d’une crème lisse obtenue, goûtez autant de fois que nécessaire pour avoir un équilibre satisfaisant entre l’acide (citron), le salé (tamari ou sel), le doux (sucre rapadura ou autre), le gras (huile végétale) et les épices…
  5. Pour ce qui est des épices, si vous disposez d’un moulin, il est bon de moudre le poivre, le cumin, le fenouil ou toutes autres graines juste avant de les incorporer, elles seront plus présentes dans la saveur finale de la crème
  6. Servez dans un joli bol, parsemez de pétales de fleurs comestibles (calendula, capucine, bourrache…) ou d’herbes hachées finement, et tartinez sur des légumes crus comme des carottes, du radis, des courgettes crues ou encore du pain grillé !