Jus de fruits et légumes

Notre alimentation et mode de vie actuels nous carencent fortement en minéraux, enzymes, vitamines, micro-nutriments essentiels à la vie. Les sols sont aussi de plus en plus carencés, une pomme d’il y a 50 ans est bien moins riche qu’une pomme d’aujourd’hui, c’est un fait. Idem pour les légumes. L’extraction de jus de légumes (avec un peu de fruits), est une solution pour pallier à richesse amoindrie, tout en compensant puissamment nos propres carences et déséquilibres. 

Ainsi, je vous propose une recette très simple et très puissante, sans recours à des choses extraordinaires, sinon des produits sains et de haute qualité. Un jus à base de pommes, de carottes et de betteraves, plus un peu de curcuma et de gingembre ! Pourquoi un jus ? Parce que les fibres des légumes en sont exclues, pour permettre d’en absorber l’équivalent d’une grande quantité sans surcharge digestive. Le jus, à condition de l’absorber avant le repas (en guise d’apéro ! et à siroter lentement…) traversera l’estomac sans y être arrêté puis sera assimilé dans l’intestin grêle, et rejoindra rapidement la circulation générale sanguine après passage par le foie. Rien pour le côlon donc. Aucune fatigue digestive. Le bénéfice est grand, perceptible à court, à moyen et à long terme. Le sentiment de satiété arrive vite, pour ceux qui veulent perdre du poids sans se carencer, c’est une excellente solution.

Une centrifugeuse permet de fabriquer un tel jus, même si ce n’est pas l’idéal. Une telle machine, certes économique, tourne beaucoup trop vite, s’encrasse vite, est difficile à nettoyer. Un extracteur tourne lentement, une grosse vis presse l’aliment contre une fine grille, le jus la traverse, et la fibre continue son chemin vers la sortie sèche. On en trouve des verticaux à partir de 150 €. Les modèles horizontaux, à vis plus longue, sont plus adaptés aux légumes, mais ils valent le double… Donc si on a une centrifugeuse dont on ne se sert plus au fond d’un placard, c’est le moment de la ressortir pour essayer ! Néanmoins et en attendant de se décider à investir, il faut augmenter très sensiblement la quantité de légumes absorbés chaque jour, et surtout, les mastiquer très longuement… (une trentaine de coups de mâchoire !)

crocodile

Passons en détails les composants pour leurs qualités et quantité pour une personne :

  1. la pomme : ses fibres solubles, son sucre directement assimilable, adoucissent le jus… et tant d’autres bienfaits décrits ici !
    quantité : 1 belle pomme
  2. la carotte : voir bienfaits ici, ou encore
    quantité : 1 grosse carotte, orange ou mieux, violette
  3. la betterave : voir bienfaits ici, ou encore
    quantité : une moyenne
  4. le curcuma : voir bienfaits ici, ou encore
    quantité : 2 cm
  5. le gingembre : voir bienfaits ici, ou encore
    quantité : 1 cm

Grosso-modo, il faut 1/3 de fruits pour 2/3 de légumes. Les fruits ont une fonction de nettoyage et élimination, et les légumes de reconstruction de nos tissus. Curcuma et gingembre sont à introduire systématiquement dans n’importe quelle recette.

Voir cette page qui résume bien les bénéfices des différents jus de légumes ici !

Il ne faut donc surtout pas se priver d’une telle accumulation de bienfaits, peu dispendieux et à portée de jardin (à l’exception du curcuma et du gingembre mais ils se trouvent partout en magasin bio). L’apport des épices est bien réel, mais doit être dosé, ça peut… arracher assez vite ! On s’y habitue très vite, et ensuite, si on oublie, ça manque…

Jus de pomme-carottes-betterave-curcuma-gingembre
Jus de pomme-carottes-betterave-curcuma-gingembre

On peut voir que la couleur est intense, à l’image du reste ! La machine à l’arrière est l’extracteur de jus, modèle horizontal Régénère (pub non payée ;-).

On peut naturellement utiliser tous les légumes à disposition ! les choux (pour l’indispensable souffre), les céleris, le persil, l’ortie, le pissenlit (ça arrache…), etc. Un que j’apprécie est pomme-carotte-fenouil… avec un petit arrière-goût anisé !… On peut aussi récupérer les fanes des betteraves, elles contiennent aussi beaucoup de principes.

Amélioration possible : rajouter une cuillère à soupe de lait de coco… un délice ! Cela donne  un parfum supplémentaire au jus, le rend plus onctueux, légèrement gras… ce qui convient bien à mes intestins irritables. Parfait !

Jus anabolisant

Recette proposée par Thierry ici, à base de grenade (voir les bienfaits ici), betterave, curcuma et gingembre, ail.

« Avant tout une recette de jus anabolique pour « prendre du poids » qui met l’accent sur le soutien à la production de testostérone, à la qualité de la circulation et au soutien de tout le système nerveux : indispensable pour les sportifs, les fatigués ou les deux à la fois (ce qui n’est pas si rare !!). »

Essayée… et approuvée ! d’autant mieux supportée lorsque prise juste après mon footing matinal.

dscf0673 dscf0675

Depuis, je rajoute une belle carotte violette et du choux brocoli. C’est mon jus du matin, qui fait suite au footing… J’éprouve une grande appétance pour ce jus !

Livre utile

Petit achat supplémentaire et indispensable, le livre de référence de Norman Walker, à peine 8 €  :

Le livre de Norman Walker
Le livre de Norman Walker
Mise en garde

Bénédicte Van Craynest, diététicienne et nutrithérapeute en Belgique, met en garde contre une utilisation intensive des jus. Ceux-ci peuvent fermenter (gaz méthyle acétate), entrainant un dérèglement de notre muqueuse digestive par modification du pH. Donc, allons-y progressivement et raisonnablement !…

2 réflexions au sujet de « Jus de fruits et légumes »

Les commentaires sont fermés.