Les huiles végétales

Les bonnes huiles végétales de qualité (vierges, c’est-à-dire non raffinées) sont indispensables à la vie. La lymphe (notre éboueur), notre cerveau, sont richement constitués de lipides, ainsi que les membranes de nos cellules. Les lipides permettent aussi la synthèse de sels biliaires qui servent à la digestion.

huile_vegetale
Photo prélevée ici

Contrairement aux corps gras animaux contenant des acides gras saturés, les huiles végétales sont constituées d’acides gras insaturés et, de ce fait, ne sont pas acidifiantes (voir l’équilibre acide-base). On retiendra que l’on a largement intérêt à consommer des corps gras d’origine végétale (par contre, l’huile d’arachide est la plus acidifiante…).

Il faut prêter une attention particulière à l’équilibre oméga 6/oméga 3 :

schema_acides_gras_balance_[1]

Les huiles certes sont caloriques mais ne font pas grossir ! ce sont plutôt les sucres… N’étant pas biologiste, je fais confiance à ma médecin nutritionniste qui m’a préconisé 3 à 4 cuillères à soupe d’huile par jour ! ou à des sites spécialisés, comme cette page fort intéressante de Xavier Bazin.

Je consomme avec plaisir les huiles suivantes :

  • l’huile d’olive (de Nyons quand je peux… car elle est dispendieuse !), réputée grâce au fameux régime crétois, riche en omega 9, faiblement alcalinisante ; voir ici l’avis du Pr Joyeux
  • l’huile de colza, économique (ce qui permet de se la procurer en qualité « bio ») et équilibrée (rapport omega 6/omega 9 idéal)
  • l’huile de coco pour la cuisson comme pour l’hygiène dentaire ! Riche en acides gras saturés mais faciles à digérer… A ne pas confondre avec l’huile de palme
  • l’huile de noix, avec un rapport omega 6/omega 9 proche de l’idéal
  • l’huile de lin, riche en omega 3, alcalinisante
  • l’huile de chanvre

Attention à ce point : les huiles de lin, chanvre, noix s’oxydent au contact de l’air : une fois ouvertes, elles doivent être consommées rapidement. Concrètement, il ne faut pas en avoir plein d’ouvertes et les conserver au frigidaire.

Ce livre des éditions Terre Vivante de Cécile Baudet m’a bien aidé pour découvrir et choisir mes huiles, comprendre un peu leur chimie aussi (les fameux « oméga » en particulier) :

en-forme-grace-huiles-vegetales-terre-vivante

 Voir également cet article relatif à une émission TV sur Arte sur le thème « Le cholestérol, le grand bluff« , extrêmement intéressante : ici !

Une réflexion au sujet de « Les huiles végétales »

Les commentaires sont fermés.