Les végétariens mieux armés face au virus ?

Article intéressant de François Grégoire paru le 14 novembre 2020 dans Ouest-France.

Ouest-France du 14 novembre 2020

Comme tout le monde, je suis percuté par cette épidémie, les infos affluent, les idées, les points de vue, etc. Par contre, il existe un véritable angle mort dans cette affaire, c’est celui de la prévention, quasi inexistante. Cet article l’aborde mais par la bande si je puis dire, par le point de vue, restrictif, du végétarisme (que je ne pratique pas). Néanmoins, il constitue une ouverture positive, intéressante, digne d’être prise en compte. Mais laisser planer le doute de l’absence d’étude scientifique, constitue pour moi un biais, alors que le principe de précaution devrait être très largement promu. Question de bon sens.

L’alimentation joue un rôle prépondérant dans notre état de santé, dans l’état de notre système immunitaire. Mais pas qu’elle bien évidemment, ce site n’a de cesse de développer l’ensemble des facteurs qui contribuent à la bonne santé générale de notre organisme. Générale car la santé, bonne ou mauvaise, ne peut être que globale, nous sommes un tout d’une prodigieuse complexité, où tout, absolument tout, est interconnecté. Déjà sur le plan physiologique, mais aussi sur les autres plans, émotionnels et au-delà.

Petite trithérapie de base pour lutter contre les virus :

  • vitamine C,
  • vitamine D3,
  • Zinc.

Lisez cet article « Rarement dangereux, les virus sont partout » ici.

Une réflexion sur « Les végétariens mieux armés face au virus ? »

Les commentaires sont fermés.