Soupe chinoise

Cette recette a été mise en oeuvre dans un atelier (auquel je n’ai pu participer…) de cuisine verte animé par Pascale Gourdon, voir ici.

© Pascale Gourdon

Ingrédients pour 3 personnes
  • 15 g de champignons séchés, ou :
    60 g de champignons frais
  • 100 g de carottes
  • 70 g de pâtes de riz
  • 1 petit navet (100 g)
  • le blanc d’un poireau (60 g)
  • 1 branche de céleri et/ou 3 feuilles de chou
  • 4 belles gousses d’ail
  • 1 bel oignon
  • 100 g de tofu fumé
  • 2 belles cuillerées à café de miso
  • 20 noix de cajou
  • feuilles de coriandre fraîche
  • jus de citron
  • sel, gingembre ou poivre
  • huile de césame
Préparation
  1. Mettre les champignons secs à réhydrater dans un bol d’eau (250 ml) au moins 1 h auparavant puis les découper en tranches fines.
  2. Nettoyer et découper en fines lanières (dans le sens de la longueur) le blanc de poireau. Émincer l’oignon en le laissant en demi-rondelles de préférence. Découper très finement les gousses d’ail.
  3. Éplucher puis émincer à l’économe la carotte et le navet.
  4. Découper la branche de céleri en fins tronçons ou émincer les feuilles de chou (au couteau ou aux ciseaux).
  5. Découper le tofu en petits cubes.
  6. Dans une sauteuse, un wok ou une poêle, faire dorer les oignons émincés dans une cuillère à soupe d’huile de sésame. Réserver.
  7. Faire dorer les lanières de blancs de poireau et ajouter l’ail sur la fin pour le faire légèrement dorer.
  8. Ajouter 1,2 l d’eau, tous les autres ingrédients préparés (champignons et eau de trempage, oignons, carotte, navet, céleri branche, tofu) ainsi que les vermicelles ou pâtes de riz, du poivre ou du gingembre sec et 1 petite cuillère à café de gros sel. Attendre l’ébullition et cuire 10 mn.
    Les champignons auront intérêt à être introduits 3 mn avant la fin de la cuisson !
  9. Au dernier moment, ajouter le miso préalablement dilué dans une partie du liquide, 1 cuillère à soupe de jus de citron, les noix de cajou coupées en 4, et 2 cuillères à soupe de coriandre fraîche ciselée. Ajouter éventuellement de l’eau (suivant vos goûts) puis goûter pour rectifier l’assaisonnement (+ tamari ou sel, jus de citron…).
  10. Servir bien chaud dans un grand bol avec des baguette chinoises !