Tapenade

Cette recette d’origine provençale a été mise en oeuvre dans un atelier de cuisine verte animé par Pascale Gourdon, voir ici.

Au centre, la version olives vertes.

Ingrédients
  • 150 g d’olives dénoyautées (noires ou vertes ou mélange)
  • 30 g de câpres
  • 1 cuillerée à soupe d’algues fraîches ou réhydratées (dulse par exemple)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cuillerée à soupe de jus de citron
  • sel, poivre
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 1 pincée de thym en poudre

Pour piocher dans la tapenade :

  • légumes rigides : carottes, radis noirs, feuilles d’endives, courgettes, concombre), ou
  • tranche de pain.
Préparation
  1. Mixer finement les 30 g de câpres avec 50 g seulement (le reste sera mis en oeuvre à l’étape suivante !), d’olives dénoyautées, 1 cuillerée à soupe de jus de citron et la gousse d’ail.
  2. Ajouter les olives restantes, les algues égouttées et 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive, mixer à nouveau  mais moins longtemps de façon à conserver des morceaux d’olives et à commencer l’émulsion.
  3. Ajouter le reste d’huile d’olive petit à petit à la main comme pour une mayonnaise jusqu’à obtenir une pâte, homogène et pas trop épaisse.
  4. Réaliser les bâtonnets de légumes crus ou de pain grillé.
  5. Servir la tapenade dans un joli ramequin.

La tapenade peut aussi servir de sauce pour un simple plat de pâtes ou de quinoa, ou pour garnir un sandwich.

Si comme moi vous n’aimez pas les câpres, il suffit de compenser par un peu plus de jus de citron et/ou de zeste de citron !…